World Wide Volunteer World Wide Volunteer
World Wide Volunteer World Wide Volunteer World Wide Volunteer
World Wide Volunteer
WWV Home / Pays / Volontariat et TIC en Europe
enfres  

Volontariat et TIC en Europe

Le besoin de volontaires européens avec les TIC

Volontariat et TIC en Europe Il existe dans de nombreux pays européens une tradition de longue date qui encourage la prise d'initiative et les actions volontaires. Pour ne citer que quelques exemples, les Pays-Bas ont accueilli la Conférence Mondiale des Volontaires 2001 de l'Association internationale pour l'Effort Volontaire (IAVE); l'Angleterre héberge l'Institut pour la Recherche sur le Volontariat, une des institutions les mieux placées dans ce domaine; et en Belgique se trouve le Centre Européen du Volontariat (CEV), dont les membres sont répartis dans 21 pays européens.

Le volontariat en chiffres

Dans une étude menée en France, neuf pour cent des adultes ont déclaré faire du volontariat; parmi eux, 60 % y consacrent 20 heures ou plus par semaine. (1)

En Allemagne, 34 pour cent de la population adulte déclarent consacrer 15 heures par semaine au volontariat, que ce soit par le biais d'une association, d'une initiative ou d'un projet. (2)

C'est à peu près le même pourcentage en Irlande où 33 % des adultes sont concernés. En 1999, les heures de volontariat équivalaient à 96 454 emplois à plein temps. 72 % des personnes interrogées ont déclaré que leurs activités de volontariat ne pourraient pas être assumées par des salariés. (3)

En Suisse, un adulte sur quatre fait du volontariat, ce qui correspond à 44 millions d'heures chaque mois, ou 248 000 emplois à plein temps. (4)

Le besoin de volontaires européens avec les TIC

Comme l'a souligné le CEV dans sa présentation pour le Sommet Mondial sur la Société de l'Information, les TIC jouent un rôle clé de plus en plus important pour les volontaires en Europe. Alors que la difficulté pour recruter de jeunes volontaires est croissante, le volontariat en ligne associe le désir d'aider à l'intérêt porté aux nouvelles technologies.

En même temps, l'on sent également le besoin d'élargir l'accès aux nouvelles technologies de l'information et de la communication afin d'en faire profiter les écoles, les universités, les professionnels et les particuliers qui en ont besoin et qui en tireraient les plus grands bénéfices.

Références

(1) Lions Club international, 1998, cité par Henri Valot, Volontaires des Nations Unies.

(2) Projectverbund Ehrenamt/Infratest Burke, 1999

(3) Charitable Giving and Volunteering, Ruddle, H. and Mulvihill, R., 1999, cité par Henri Valot, Volontaires des Nations Unies

(4) Le Travail Bénévole en Suisse, Office fédérale de la statistique (OFS)

World Wide Volunteer  dessus
World Wide Volunteer World Wide Volunteer World Wide Volunteer
World Wide Volunteer World Wide Volunteer World Wide Volunteer World Wide Volunteer
World Wide Volunteer World Wide Volunteer
World Wide Volunteer World Wide Volunteer World Wide Volunteer
World Wide Volunteer World Wide Volunteer
©2003-2017 World Wide Volunteer|conception + programmation mcart group|Mis à jour: 2017-10-03 12:49 GMT|Notre politique|